Dépêchez-vous, il ne reste que quelques exemplaires de l'édition 2016 de l'ouvrage sur la collection de guitares de JLB au prix de 50 € + frais de port .   Pour commander, utiliser le formulaire de contact, à partir de la rubrique "Infos & Contacts", pour envoyer votre demande à JLB.
Jean-Louis Bouyssou

Jean-Louis Bouyssou

Quelques articles de presse...


Article Vintage n°13 novembre-décembre 2013



Les Adelphes

1963, Jean-Louis Bouyssou forme son premier orchestre de rock'n'roll, Les Adelphes (du grec Adelphos : frères) avec quatre copains, un bassiste, un guitariste, un batteur et un chanteur. Quelques mois plus tard, et après beaucoup de répétitions, l’orchestre participe à des soirées de gala et se produit à de multiples reprises sur des plateaux télé.

1998, les Adelphes se reformeront pour un unique concert à Saint-Raphaël, la ville où tout a commencé il y a 37 ans. Quelle émotion pour les copains de l’époque mais aussi pour les 800 personnes présentes à cette soirée !

Quelques articles de presse...

Le Jean-Louis-Claude

1970, Jean-Louis Bouyssou monte son propre orchestre de variétés, Le Jean-Louis Claude, il anime de nombreuses soirées de gala et découvre l’arrière-pays et ses festins. Jusqu’en 1980, de juin à septembre, il effectue ainsi cinq séances tous les week-ends dans les vallées du Paillon, du Var et de la Tinée.

ProDiAM

1986, Jean-Louis crée, dans la foulée, sa propre société ProDiAM (Production, Diffusion, Animation Musicale) à Cagnes-Sur-Mer. Il engage un chef de projet trilingue à temps partiel et élargit ainsi l’éventail de ses prestations. Il propose désormais des danseurs de ballets, des magiciens, des automates, des régies son et lumières ainsi qu'une multitude d’autres produits.

1989, trois ans après la création de sa société, Jean-Louis crée la SCI JLB, une société civile et immobilière qui achètera des locaux, à Cagnes-sur-Mer, lesquels deviendront le siège social de Prodiam.

1995, Jean-Louis Bouyssou engage une directrice artistique, Marie-Christine Lescure, qu'il connait déjà depuis longtemps puisque c'est elle qui fournit, depuis dix ans, les ballets pour Prodiam.

Quelques articles de presse...



Le JLB Big Band

1987, Jean-Louis Bouyssou monte, avec dix amis musiciens, un big band de jazz. Les arrangements sont alors confiés au premier trompette, Edmond Catallo, qui est par ailleurs le trompettiste de l’orchestre d’Ennio Morricone.
Jean-Louis produit ainsi son JLB Big Band sur les plus grandes scènes de la région (Sporting et Hôtel de Paris de Monte-Carlo, Palm Beach de Cannes...) pendant toute une année. Perfectionniste dans l’âme, le résultat ne lui convient pas, il souhaite donner une autre dimension à son orchestre.

1988, Jean-Louis fait venir un premier trompette de Toulon, Marcel Boyer. Il engage le batteur d’Aimé Barelli, José Ruggeri, également arrangeur, et lui confie l’écriture des nouveaux arrangements (un score plus onze partitions, soit une pour chaque musicien).

Quelques articles de presse...

Plus d'articles...

Bookmakers bonuses with gbetting.co.uk click here

"Je mets ensemble les notes qui s'aiment..."

Wolfgang Amadeus Mozart

Suivre JLB   



All contents © Copyright 2016 Jean-Louis Bouyssou. All rights reserved.
Contact | Mentions légales | Création ProdMedia